Effraie des clochers

L’effraie des clochers n’est pas encore une espèce vue régulièrement au Québec ( il n’y a que 8 ou 9 mentions ) mais on croit qu’avec le réchauffement climatique il sera vu plus souvent comme les urubus et autres migrants. La face blanche en forme de coeur est une caractéristique pour l’identifier. Il y a 2 ans, une chouette effraie a été happée par une voiture au Québec et elle en est morte. Les autres mentions avaient été faites  en 1926, 1931, 1932, 1967 et 1989 ou 1996 ). Ce n’est pas un strigidé de façon formelle ( il appartient aux tytonidés ). Son chant ou cri est vraiment horrifiant!

 

Tyto alba  L 41 cm   E 107 cm    P 460 g

 

L’effraie photographié ici, l’a été en Arizona, en captivité. Il est présent là bas toute l’année.